Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Afficher l'image d'origine

Au-delà des bannières et des frontières

Je voudrais leur dédier ce poème :

A Ester, Fatima, Sarah , Elene.

Aux mamans Libyennes, Syriennes

Israéliennes, Palestinienne,Maliennes,

Vous qui avez donné la vie

Et qui tremblez pour vos tout petits,

Vous qui tremblez pour vos plus grands

Partis sur des bateaux de fortune

Bravant la mer, le froid, la brume,

Risquant leur vie à chaque instant,

A celles qui meurent sous les bombes

Dans l'indifférence du monde

Celles à qui on a volé leurs enfants

Pour en faire des « soldats-tyrans »,

A celles qui ont vu partir leurs filles

Jeunes étudiantes innocentes enlevées

Par des sanguinaires assoiffés

Pour en faire des esclaves martyres.

Mais aussi à ces mères combattantes

Qui sont entrées en résistance

Contre la folie terroriste

Et qui se battent auprès de leurs fils,

A toutes les mères en souffrance

Je voudrais leur dédier ce jour

Ce jour de trêve et d'amour

Pour qu'elles gardent confiance,

Confiance en un futur imminent

Où elles reverront leurs enfants

Qu'elles pourront à nouveau embrasser

Dans un monde enfin apaisé .

 

Tag(s) : #Poésies

Partager cet article

Repost 0