Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je me dois de réparer une erreur : j'avais situé les prochains JO de 2020 à Moscou (au lieu de Tokyo) et je me posais des questions sur la participation des athlètes russes dopés. En réalité, c'est la Coupe du Monde de la FIFA qui aura lieu, en 2018, en Russie et ça change tout puisque, c'est bien connu, dans le foot on ne se dope pas. De toute façon, le CIO joue à Ponce Pilate en refusant d'exclure les Russes collectivement et en laissant la décision aux différentes fédérations.

Afficher l'image d'origineÉmission « C dans l'air » sur l'attentat de Nice (avant celui de Saint-Étienne-du-Rouvray et ceux à venir) : sur les 4 invités, Roland Cayrol, directeur de recherches à l'ENA, est le seul à avoir condamné sans détours la polémique entre les deux camps politiques. À propos de Sandra Bertin, il a parlé d'une petite policière, ce qui a choqué la journaliste du « Figaro », Judith Waintraub. Cayrol a répliqué qu'il y avait des petits policiers comme il y a des petits et des grands journalistes. La dame a encaissé sans moufter. Cayrol a beau avoir comme qui dirait son rond de serviette sur le plateau, c'est un homme intelligent et mesuré dont j'apprécie beaucoup les interventions. Pour en revenir à cette querelle sur les flics municipaux et nationaux, c'est effectivement indigne et parfaitement inutile. Lors du prochain tsunami, va-t-on polémiquer sur le nombre de maîtres nageurs qui se trouvaient sur la plage ? Les trois guignols qui ont ramené leur fraise, le premier communiant Wauquiez, le motodidacte Estrosi et Ciotti (qui se précipite dès qu'il aperçoit l'ombre d'une caméra), voudraient, selon « Le Canard » occuper la place de Cazeneuve dès que la droite aura repris l'Élysée.

Afficher l'image d'origineDans « Télérama », un psychiatre et anthropologue du nom de Richard Rechtman donne son point de vue sur les attentats : « On n'a jamais vu un malade mental commettre un acte pareil avec une telle détermination ». Effectivement, les nazis aussi étaient des gens ordinaires. Ensuite, il parle de « meurtres de type génocidaire, déterritorialisés depuis le Proche-Orient où ils sont désormais monnaie courante et perpétrés avec les mêmes techniques ici que là-bas ». Les attaques contre Charlie et le curé de Saint-Étienne-de-Rouvray étaient ciblées, celles de Nice et du Bataclan, c'était « tuez-les tous, Allah reconnaîtra les siens ». Ça rappelle quelque chose, non ? : en 1209, à Béziers, l'abbé Arnaud Amaury qui vainquit les Cathares aurait dit, en réalité, ce qui ne change pas grand-chose : « Tuez-les, le Seigneur connaît les siens ». Mais là, rien à voir puisqu'on était entre chrétiens (!)

Les auteurs et les commanditaires de ces actes génocidaires « ont donc impérativement besoin d'une très grande publicité autour de leurs crimes » … « Les informations dont nous disposons sur l'identité des auteurs d'attentats devraient être tenues secrètes quand ces crimes ont déjà eu lieu » … « une fois le meurtre accompli, dire qui était la personne, raconter son passé et diffuser sa photo, c'est se transformer en caisse de résonance du crime et devenir l'allié objectif de Daech ... En offrant une tribune exceptionnelle à ce fantasme, les politiques et les médias créent le terreau nécessaire à la naissance de dizaines d'autres candidats à la gloire .... « Il faut décréter – et le dire haut et fort – que ces « soldats « mourront ici dans l'oubli le plus total, pour créer le doute dans la tête des candidats au martyre et leur faire entrevoir le néant d'une mort anonyme ».

Afficher l'image d'origineSur un autre risque, non négligeable, la lutte entre communautés, qui fait aussi les affaires de Daech : «La situation se tend. La population arabo-musulmane issue de l'immigration post-coloniale – désormais française à part entière – n'a pourtant rien à voir avec ces histoires et compte de nombreuses victimes dans les attentats. Mais il faut un bouc émissaire ... ». À la télé, on a pu entendre, à Nice, une brave dame demander à une Maghrébine de faire le ménage chez ses corréligionnaires. Et si Pépère et ses alliés parviennent à battre Daech (ce n'est pas demain la veille), il est certain que ça ne réglera rien. De même que l'État Islamique a succédé à Al Qaïda, d'autres organisations terroristes verront le jour.

coup de gueule - P Thévenin
Tag(s) : #Coups de gueule de P.Thévenin

Partager cet article

Repost 0