Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelques...erreurs

Emportés par leur lyrisme, poètes et romanciers commettent parfois des erreurs qui font sourire, sans qu'ils soit possible cependant de garder rigueur  aux auteurs de ces exagérations.

Lorsque le général anglais John Moore fut enseveli, le 16 février 1809, après avoir été tué à La Corogne, Wolf publia une élégie qui parlait de la lune caressant la sépulture. Or ce 16 février 1809 il faisait une nuit...d'encre.

Dans  Anna Karénine, l'illustre Léon Tolstoï, a écrit qu'un soir Vénus se montrait à l'Ouest. or, non seulement Vénus ne sort pas le soir à l'horizon, mais elle se montre toujours à l'Est.

Carlyle, dans sa Révolution française , a décrit la journée du 9 août 1792, veille du massacre de la garde Suisse.  Il a noté qu'Orion planait superbement au firmament. Or Orion est une constellation exclusivement hivernale.

Mais le gouvernement anglais, un peu avant la guerre, n'avait-il pas fait imprimer un timbre sur lequel on voyait Christophe Colomb inspectant l'horizon avec une paire de jumelles ?

Après cela, n'est-ce pas, les poètes ont droit à des excuses.

Concours gastronomique

On s'amuse bien en Pologne. Un café de Varsovie vient d'organiser un concours national de mangeurs de pouczkis. C'est un gâteau très lourd et très gras. Le concours consiste à en manger cent pendant trente minutes.

Des  prix en argent sont décernés ; le premier prix est de trois cents francs. seulement il n'a pu être décerné et peut-être ne le sera-t-il jamais car, jusqu'à présent, les concurrents sont loin de compte.

 ce jour, celui qui s'est le plus distingué n' a pu arriver qu'à avaler 43 gâteaux en une demi-heure.

Une  foule compacte se presse dans le café pour voir battre ce record. pas mal de concurrents sont malades ; il est probable que le vainqueur succombera étouffé !

 

 

Tag(s) : #Almanach Vermot

Partager cet article

Repost 0