Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

 

Palestine Hares-boys

Cinq adolescents palestiniens contraints par chantage d’accepter 15 ans de prison et des « amendes » exorbitantes pour un crime qui n’a jamais eu lieu

C’est avec beaucoup de tristesse et de colère que nous vous informons du dénouement de l’affaire des Garçons d’Hares. Il s’agit de cinq adolescents condamnés à 15 ans de prison et à payer au total 150.000 NIS (35.000 €) aux autorités israéliennes. Si l’énorme somme n’est pas versée, les condamnations des jeunes seront alourdies.

 

Mohammed Kleib, Ali Shamlawi, Ammar Souf, Tamer Souf et Mohammed Suleiman sont en prison depuis 2 ans et 8 mois et sont maintenant condamnés pour un acte qui n’a jamais eu lieu.

Les cinq adolescents (16-17 ans à l’époque) du village de Hares (gouvernorat de Salfit, Cisjordanie, Palestine occupée) ont été kidnappés à leur domicile par l’armée israélienne en mars 2013. Ils ont été accusés d’avoir jeté des pierres sur des voitures de colons, dont l’une est passée sous un camion qui était stationné le long de la route 5, près du village d’Hares. Les enfants du conducteur ont été blessés dans l’accident et l’un d’entre eux est mort deux ans plus tard de complications pulmonaires.

Les garçons ont nié avoir jeté des pierres mais ont été contraints de signer des « aveux » après des interrogatoires tordus menés par les services secrets israéliens. Il n’y a jamais eu aucune preuve de la culpabilité des garçons, mais c’est malheureusement une réalité du système des tribunaux militaires israéliens de ne pas se conformer à une procédure régulière et de condamner les Palestiniens dans 99,7% des cas.

Après près de 3 ans d’audiences de routine dans les tribunaux militaires israéliens, où les adolescents ont d’abord été accusés de « tentative d’assassinat », ils ont été informés le 26 novembre 2015 qu’ils sont maintenant accusés d’ « homicide » et condamnés à 15 ans de prison à condition que leurs familles paient des « amendes » de 30.000 NIS (7.100 €) chacune, avant la date limite du 28 janvier 2016. Il est entendu que le défaut de paiement du montant exigé par le tribunal militaire israélien entraînerait la prolongation de la condamnation de chaque jeune, vraisemblablement à au moins 25 ans de prison.

Il n’y a pas d’autre façon de qualifier la situation que subissent les cinq jeunes et leurs familles qu’ « activité criminelle » au nom du système de « justice » israélien. Faire pression sur les familles pour qu’elles acceptent un « accord » juridique et les menacer de condamnations plus lourdes si elles ne l’acceptent pas n’est rien d’autre que de l’extorsion de fonds. Exiger que les familles paient à la puissance occupante de grosses sommes d’argent en tant qu' »amende » ou « indemnisation » n’est rien d’autre qu’une demande de rançon.

Au nom de la Campagne pour la Libération des Garçons d’Hares, nous condamnons de tels actes injustes commis par le tribunal militaire israélien.

Nous invitons les organisations de défense des droits de l’homme locales et internationales, les institutions gouvernementales démocratiques mondiales et les gens de conscience à dénoncer cette injustice infligée au peuple palestinien par l’occupation israélienne et à exiger la justice pour les Garçons d’Hares. Merci de bien vouloir prendre contact avec la représentation diplomatique de votre pays à Tel Aviv ou à Jérusalem occupée, avec le ministre israélien de la Justice, avec vos députés pour leur demander d’intervenir et de condamner une telle injustice et un tel déni de la primauté du droit.

Organisez des événements dans votre communauté pour dénoncer le cas des Garçons d’Hares et la situation de centaines d’autres enfants palestiniens qui sont séquestrés dans les prisons de l’occupation.

Ne restez pas silencieux en face de l’injustice.

Aujourd’hui, les Garçons d’Hares et leurs familles font appel à votre soutien pour tenter de recueillir 30.000 NIS (7.100 €) pour chacun des enfants avant le 28 janvier 2016.

Merci d’avance pour vos dons, par paypal sur notre site, toutes les contributions comptent.

Pour plus d’informations et contacts :
Site web : haresboys.wordpress.com
Email : haresboys@gmail.com
Facebook : facebook.com/FreeTheHaresBoys
Twitter : @HaresBoys

Palsolidarity | 13 décembre 2015

Traduction : MR pour ISM

Source: .ism-france.org/

( Article Arret sur info )

Tag(s) : #Palestine un jour viendra

Partager cette page

Repost 0